• Follement amoureuse

    bookmarkash1Depuis mon plus jeune âge, donc pas plus haute qu’une paire de chaussures à talon, j’entends : « Tout le monde à Ever After High rêve d’avoir ta Fin Heureuse. »

    Quand bien même, je ne me suis jamais sentie spéciale. Je ne suis pas comme les autres princesses de l’école. Ma mère m’a toujours appris à imaginer ma vie d’un point de vue différent. A la fin de l’histoire, il s’agit de trouver chaussure à son pied.

    Et, honnêtement, je n’ai jamais été pressée qu’un quelconque « Prince Charmant » m’emmène. Le véritable amour doit se manifester naturellement. Mon âme sœur n’est pas obligé d’être issue d’une communauté royale vivant dans un fabuleux château.

    Mais puis-je avoir une histoire d’amour qui n’est pas déjà écrite ? Je suis vraiment partagée. Peut- être qu’en racontant l’histoire depuis le début, cela m’aiderait à avoir une vue d’ensemble.

    Chapitre 1 

    Comme chaque année, tout le monde se rendit à l’Intégration, une semaine avant le début des cours. Le Directeur Grimm disserta de l’importance des traditions comme toujours, Briar Beauty dormit tout au long du discours comme d’habitude. Et pourtant, quelque chose semblait avoir changé.

    bookmarkash2Sans doute parce que cette année nous prêtions serment le Jour de l’Héritage. Nous nous lierions par la magie à nos destinées pré-écrites. C’était beaucoup de pression. Une fois que j’aurai déclaré être la prochaine Cendrillon, je vivrai le conte pour toute cette génération.

    Durant notre visite, la Reine Blanche annonça que notre cours « Demoiselle en Détresse », les héros expérimentaux seraient « Ashlynn Ella » et « Daring Charming ». Attendez… Daring est le Prince Charmant de l’histoire d’Apple White, pas la mienne! Et puis, il s’aime bien trop! Quel désenchantement! Je coulais simplement qu’on me laisse tranquille.

    Malheureusement, Duchess Swam n’était pas du même avis, « La fille de Cendrillon prenant déjà le meilleur Prince Charmant à ses amies. »

    « RESTEZ CONCENTRÉS JEUNES FILLES! » La Reine Blanche… à la rescousse. Pouah! Maudissez- moi maintenant.

    J’avais besoin de faire le vide. Et il n’y a qu’un endroit où je me sente en paix…

    Chapitre 2

    La Foret enchanté, l’endroit où s’épanouissent des fleurs magiques et où de royalement adorables et affectueuses créatures des bois vivent et jouent. Chaque princesse de conte de fées à une connexion particulière avec les créatures des bois. Moi, je peux comprendre leur langage. Les animaux sont parfois plus sensés que les humains.

    bookmarkash3Je respirais la senteur enchanteresse des pétales de fleurs magiques. Leur parfum emplit ma tête, qui devait d’ailleurs être dans les nuages, car je n’entendis pas les pas derrière moi, « Abracadabra »

    Je sursautai et tombai dans les buissons. Cette journée n’était définitivement pas mon meilleur chapitre. Lorsque je sortis pour voir qui m’avait effrayé, je fus accueillie par le sourire narquois du rocker rebelle trio bien pour aller en cours, « Sparrow Hood! Que fais- tu là ? »

    « J’admire la beauté des magnifiques alentours », il me fit un baisemain et disparut au milieu des arbres, Du Sparrow tout craché ça. Il vous charme, puis il vous quitte.

    Tout à coup, un animal hurla, « AU SECOURS! » Les branches s’écartèrent sur mon passage alors que je me pressais. Je n’en croyais pas mes yeux! Un écureuil inoffensif était coincé dans un arbre et Hunter Huntsman préparait sa hache.

    « Non! » Je le poussai par terre de toutes mes forces. Je ne pouvais pas le laisser s’en prendre à ce pauvre écureuil.

    « Hé c’est quoi ton plan? » me cria l’écureuil. Une flèche le suspendait à l’arbre par la ceinture qui entourait son petit ventre.

    Je me grattai la tête, « Je viens juste de te sauver d’un effrayant chasseur! »

    « Hunter? Effrayant? » Je n’avais jamais vu un écureuil rire si fort.

    « Pesky! » N’y touche pas! », Retentit une voix derrière moi. En un éclair, Hunter arracha la flèche de l’arbre. Il attrapa Pesky et le banda de la tête au bout de la queue, Il essayait de sauver l’écureuil, pas de le blesser. J’étais si gênée, « Excuse- moi de t’avoir poussé. »

    Il se retourna et nos regards se croisèrent. Le temps s’arrêta. Ses yeux couleur noisette étaent doux et chaleureux. Sa bouche formait une moue poétique. Mon cœur bondit dans ma poitrine. J’étais cramoisie. Étais- je malade? Mes pieds étaient bizarrement à l’étroit dans mes chaussures. Pourquoi se taisait-il?

    Comme s’il lisait dans mes pensées, il me tendit la main, « Hunter ».

    Chapitre 3 

    bookmarkash4En me raccompagnant à l’Intégration, nous découvrîmes que nous avions énormément en commun! On dirait la nature, prendre soin des animaux, nous étions tous deux végétariens… J’étais totalement surprise! Hunter n’était pas un rustre. Il était tout à fait charmant!

    Nous arrivâmes à l’école bien trop vite. J’aurais pu lui parler pendant des heures! Il mit ses mains dans ses poches. Je faisais tourner mes cheveux, lorsque je réalisé, « Oh bon! Ma bague! Ma bague de famille! Elle a dû tomber dans la forêt! »

    Hunter inspira profondément, « Peut-être pourrions- nous… je veux dire, je sais que c’est à l’encontre du règlement de l’école, bookmarkash5mais… si elle est dans la forêt, pique-niquer, c’est sympa… Peut-être qu’on pourrait la retrouver… la bague, pas la forêt. » Je n’y croyais pas. M’invitait- il à pique-niquer avec lui?! Mon cœur battit plus fort, j’avais la gorge sèche, « Hunter, j’adorerais ça! ».

    Ses yeux s’agrandirent, « Vraiment?! Je veux dire… super. » Il mit son doigt devant sa bouche, mordit sa lèvre inférieure puis me dit finalement, « On se voit bientôt », et partit dans la direction opposée.

    Je n’arrivais pas à y croire! La journée fut totalement renversante! Hunter est un rêve de conte de fées qui devient réalité. Je fis un tour et rentrai à mon dortoir. J’étais follement amoureuse de Hunter Huntsman!

    … Oh maléfice, qu’allais- je bien pouvoir porter?

    Chapitre 4

    Le matin suivant, le soleil brillant me réchauffa comme jamais, Je ne me souviens pas avoir été d’humeur enchanteresse ou bien même être montée sur l’estrade du Jour de l’Héritage. J’étais dans la lune lorsqu’une voix cria, « Mlle Ella… ? Mlle Ella…? MLLE ASHLYNN ELLA! »

    Briar me donna un coup de coude, « C’est moi! Enfin, oui? » Tout le monde éclata de rire.

    bookmarkash7Le Directeur avait l’air fâché, « Veuillez arrêter de chantonner. Vous attirez toutes les créatures des alentours, » Le pauvre Directeur était recouvert et entouré d’oiseaux de lapins et de papillons.

    Satisfait, il poursuivit, « C’est ici, le Jour de l’Héritage, que votre Il Était Une Fois commence, créant une connexion magique incassable ».

    Duchess leva la main, « Puisque toutes nos destinées possèdent un Prince Charmant, que se passerait-il si quelqu’une tombait amoureuse d’un… non Charmant? » Était- elle en train de me fixer? Comment savait-elle? L’air me manqua.

    «  Alors le Livre des Légendes clôt leurs deux chapitres  », explique le Directeur Grimm, « Leurs histoires disparaissent à tout jamais. » Je suffoquai, mes yeux se fermèrent et tout devint b lanc.

    Chapitre 5

    Revenant enfin à moi, Duchess –l’unique personne que je désirais ne pas voir- se trouvait assise au bord de mon lit, « Oh Ashlynn, nous étions tous si inquiets. »

    J’avais mal au cœur, «   Que s’est-il passé?   »

    «   Tu t’es évanouie et personne ne sait pourquoi   », me murmura t’elle, «  Hormis mois, je t’ai vu avec ce chasseur, tu l’aimes!  ». 

    Mon cœur s’arrêta net, «  Duchess  »

    « T u as entendu le Directeur », elle avait raison, « Tu ne peux pas le fréquenter. Tu es la fille de Cendrillon, nom d’un sort. Ton chapitre se refermait… et le sien aussi. Pas que ça n’importe.  »

    Des larmes me brulèrent les yeux, «  S’il te plait, ne le dis à personne  ».

    «  Oh, je n’en ai pas l’intention  », elle se radoucit, « si tu échanges de héros expérimental avec moi. Ta destinée a une Fin Heureuse. Tu n’as pas besoin de Daring Charming pour que ça se produise. Moi, d’un autre coté… » 

    C’était tout. J’avais été choisie pour être la partenaire de Daring et elle le voulait, « Il est tout à toi. »

    bookmarkash8Elle se leva pour partir, « Remets- toi vite! »

    Remets- toi vite? Je suis alors ce que j’avais à faire… Ne jamais revoir Hunter et cela me brisa le cœur.

    Chapitre 6

    Je n’oublierai jamais ce jour. Le soleil brillait haut dans le ciel. L’air était froid et tranquille. Les arbres semblaient solitaires, hors de portée les uns des autres. Les secondes s’écoulaient comme des heures. J’entendis enfin un bruissement et Hunter m’apparut…

    bookmarkash9… Avec un adorable air de benêt. Il portait une veste de prince bien trop petite pour lui. A travers un énorme bouquet de fleurs, je vis son visage, violet à cause de la minuscule cravate qui entourait son cou. Il bafouilla un « Mademoiselle. » En se penchant pour m’embrasser la main, sa veste craqua.

    Il releva son adorable tête violette, « Oh Hunter, pourquoi ces vêtements? »

    « J’ai emprunté la veste et la cravate à Dexter », siffla-t-il, « Chaque princesse a besoin d’un prince. »

    Je n’avais encore jamais ri et pleuré en même temps, « Tu n’as pas besoin d’être mon prince… », Mon cœur se serra, « Tu ne peux rien être pour moi… Duchess… si elle le dit à quiconque… je-je ne peux pas te laisser disparaitre. »

    Il fouilla sa poche et sortit son MiroirPhone, « Regarde ça » Il appuya sur Lecture et je n’en crus pas mes yeux! Il avait surpris Duchess avouant à Sparrow qu’elle m’avait manipulée! « Je ne pense pas qu’elle soit prête à raconter quoi que ce soit. A moins qu’elle veuille que Daring ne voie son véritable visage. »

    Il prit ma main et je sentis le courant passer dans mon bras, « Et j’ai aussi retrouvé ta bague. » Mon cœur se remit à battre. Le monde retrouvait ses couleurs. Mon véritable héros avait sauvé ma journée! En le serrant dans mes bras, quelque chose me tracassait toujours, « Hunter, si quelqu’un le découvre »

    Sa bouche se fendit en un sourire que j’aimerai à tout jamais, « Cela devra rester notre petit secret. » Il me tint dans ses solides bras –l’endroit le plus sûr au monde- et les étoiles recommencèrent à briller.

    bookmarkash10
    @source/credit: Un merci spécial à Tony T. de la V.O.T.D

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique