• Une nouvelle direction

    Bonjour, je m’appelle Maddie. Tu veux entendre une charade? Que peux-tu avoir à cœur et qui n’est pas le même dès le départ?mad1 La réponse est le « changement »! C’est un mot que la plupart des contes de fées n’aiment pas trop. Ils préfèrent répéter sans cesse le même schéma. Étant les enfants de légendes, nous allons à Ever After High. Le Directeur dit que nous devons maitriser la répétition de l’histoire de nos parents. Trop facile pour moi. En revanche, ma meilleure amie mad2Raven Queen n’est pas si chanceuse. Sa mère est l’infâme Méchante Reine. C’est triste! Je voudrais ranger mon chapeau moi aussi, si ma destinée était de distribuer des pommes empoisonnées. Laissez- moi commencer par le commencement.

    Chapitre 1

    Chaque année, avant la reprise de l’école, chaque élève suit une semaine d’Intégration. Cette année était très spéciale. Le Jour de l’Héritage, nous devrons ouvrir le Livre de Légendes et nous engager à suivre les pas enchantés de nos parents. mad3J’étais impatiente de réaliser mon premier thé au Pays des Merveilles! Le seul petit problème est qu’ils ont vendu le portail pour y rentrer.

    Bref, nous étions réunis pour l’assemblée. J’ai gratté dans mon chapeau à la recherche d’un coussin lorsque j’ai vu quelque chose d’étrange. Une pièce sombre emplie de toiles d’araignées. J’ai aussitôt compris que j’avais une vision. Cela arrive de temps à autre. Vous savez, le monde est tellement fou qu’il m’arrive de voir au-delà et d’apercevoir le futur. Mais personne ne veut jamais me croire pour une raison que j’ignore. mad4Dans une pièce sombre se trouvait un miroir brisé qui me regarda brusquement et prononça un mot… Raven.

    La vision s’arrêta brusquement et j’étais de retour. J’essayais de dire à Raven ce que je venais de voir mais elle avait seulement l’air triste et confus. Peut-être ai-je encore parlé Charadien. C’est le langage énigmatique du Pays des Merveilles. Les non-Merveilleux n’y comprennent qu’un babillage absurde.

    Chapitre 2

    Madeline Hatter! Je rejoignis le groupe de visite avec mes amies, Cedar, Blondie et Kitty Cheshire. Kitty vient du Pays des Merveilles, elle aussi.mad5

    Elle soupira dans un premier temps, puis elle griffonna sur un bout de papier. Elle me tendit le dessin d’un monstre détruisant une ville. «  Quelle valeur a-t-il pour toi ?

    Une image en dit plus long que des mots et quel endroit regorge de mots? La bibliothèque! Je mourrai d’impatience de trouver la réponse.

    Chapitre 3

    mad6Je feuilletai l’Encyclopédie des Monstres mais ce fut perturbant. Pile au moment où j’allais abandonner, j’entendis toquer. Ce n’était pas un toc qui disait «  Bonjour je suis à la porte.  » Non, c’était plutôt comme « Trouve-moi si tu peux ». Au moment où j’allais me lancer, la bibliothécaire me jeta dehors. Pas de souci, « A demain » toquai-je en retour. 

    Chapitre 4

    La pancarte de la porte de ma chambre indiquait que Raven était ma colocataire. Super! J’avais hâte de lui remonter le moral. Et je sais ce qui peut faire dire « O oui! » à Raven. Elle adore le jeu du Pays des Merveilles, « Si je n’étais pas… ». mad7C’est un jeu de rimes où tu imagines comment rendre quelque chose d’ennuyeux en quelque chose d’incroyablement extraordinaire! Raven commença notre jeu par : « Si je ne dormais pas dans un lit… » J’imaginai alors un endroit doux et confortable où dormir. « Des cocons de soie envelopperaient ma nuit! » ce fut mon tour. « Si je n’étais pas la Méchante Reine… ». Après une minute de réflexion, Raven murmura, « Je ne sais pas ».

    J’aimerai tant que Raven soit toujours ma colocataire. Dommage que le Directeur ait laissé Apple White échanger de dortoir pour être sa nouvelle colocataire.

    Chapitre 5

    Je fus réveillée par le son d’un toc. Je le suivis jusqu’à la bibliothèque.

    Au moment où je passais le bureau, je rentrai dans une porte secrète! Je toquai, « Je t’ai trouvé, laisse-moi entrer ». mad8En un éclair, je me retrouverai de la bibliothèque dans un labyrinthe. Enfin, j’entrais dans un bureau où un vieil homme barbu toquait sur son bureau. Et il parlait Charadien!

    « Chapeau dressé et tasse de thé, vieux tome trouvé, O rêve inespéré ! »

    « Ha, tu dois être la fille du Chapelier Fou! Je suis le Maitre Bibliothécaire, Giles Grimm ».

    Le Bibliothécaire Grimm était frappé d’un sort de babillage. Maintenant, il cherche à trouver le sort qui rompra sa malédiction. Raven connait des sorts! Je le lui dis mais il eut l’air inquiet. Les gens pensent d’emblée qu’elle est méchante simplement parce que sa mère est la Méchante Reine. Je la rassurai aussitôt, « Elle ne veut pas devenir la Méchante Reine. » Tout à coup, Maitre Grimm bondit de sa chaise et m’ordonna de lui amener Raven.

    Chapitre 6

    mad10Je cherchai Raven partout. Je me rendis finalement dans la bibliothèque et elle était là! Je l’emmenai sitôt au Bibliothécaire Grimm.

    Je l’approchai. « Nous sommes là pour vous aider ».

    La dernière partie de Charadien n’était que méli-mélo. Lorsqu’il pointa Raven du doigt, je suis quasi sûre qu’il voulait dire, « Si tu prêtes serment d’écrire ta propre destinées, tout le monde sera libre. »

    mad9C’est tout ce que Raven a toujours souhaité! Elle n’est pas obligée de devenir la Méchante Reine! Personne n’a à suivre la voie de ses parents! Attendez… moi aussi? Oh, je m’en soucierai plus tard. Raven retrouve enfin l’espoir. Et en ce moment, elle a plus besoin d’une Fin Heureuse que moi.

    @source/credit: Un merci spécial à Tony T. de la V.O.T.D 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique