• Une nouvelle direction

    A Ever After High, nous étudions pour devenir la prochaine génération de contes de fées. Peu importe qui sont tes parents, tu le seras à ton tour. Le Directeur Grimm appelle cela notre « Livre du Destin ». Et petite veinarde que je suis, mon destin est d’être la prochaine Méchante Reine.

    raven1Je ne suis pas méchante! Et maintenant, je suis supposée donner une pomme empoisonnée à Apple White? Mais comme ma mère a l’habitude de dire, « Nous avons tous un rôle à jouer. » Elle devait être la Méchante Reine et maintenant c’est à mon tour… Vraiment? La vérité c’est que le scénario a changé. Vous savez quoi? C’est la meilleure chose qui ne me soit jamais arrivée. Laissez-moi tout vous raconter depuis le début, avant le Jour de l’Héritage…

    Chapitre 1

    Notre séminaire d’intégration avait lieu une semaine avant le début des cours et l’Enchantorium était bondé. On sentait l’excitation dans l’air. Cette année, lors du Jour de l’Héritage, chaque élève allait prêter serment sur le Livre des Légendes de suivre sa destinée. J’étais assise près de Madeline Hatter, ma meilleure amie. Maddie, comme beaucoup d’autres, était impatiente à l’idée que son premier chapitre s’écrive. Moi, pas vraiment. Je craignais cette année. Tout à coup, une voix retentit :

    raven3Bienvenue chers Élèves! raven4

    raven6raven2C’était celle de notre Directeur Milton Grimm. Tout ce qui compte pour lui, ce sont les élèves « Royals ». Le Directeur Grimm donna, comme d’habitude, son grand discours sur notre destinée vers de grandes choses. En d’autres mots, nous étions coinces par nos futurs contes de fées, que nous les aimions ou pas.

    Chapitre 2

    raven5Ils nous séparèrent par groupe de contes pour notre visite. J’étais dans le groupe des autres « méchants » comprenant un lutin et un ogre nommés Mocky et Rugsy qui me regardaient comme si j’étais une star. Royalement gênant! Notre effrayant professeur M. Badwolf grogna « Suivez- moi ».

    Il nous emmena à la Salle du Chaudron. J’entendis le lutin et l’ogre murmurer. Ils me fixaient toujours. Au moment ù nous atteignons le plus bas donjon, j’explosai.

    raven3« Arrêtez de me fixer! »raven4

    Le lutin tapa joyeusement dans ses mains. « Sa fureur n’est- elle pas sublime? »

    J’ai cru que j’allais être malade.

    Chapitre 3

    raven7J’allai me réfugier dans ma chambre et je vis les noms de « Raven Queen » et « Madeline Hatte » sur la porte. Maddie était ma colo! Elle est drôle, drôle et totalement libre.

    J’ouvris la porte et Maddie me serra dans ses bras. Nous jouâmes à « Si je n’étais pas », un jeu de rimes que j’adore. Je peux imaginer ce que je ferais si ma vie était différente. C’était mon tour, « Si je ne dormais pas dans un lit… » « Des cocons de soie envelopperaient ma nuit! » Maddie s’écroula de rire en prononçant sa réponse. C’était son tour. « Si je n’étais pas la Méchante Reine… ».

    raven8J’étais abasourdie. Je n’avais jamais pensé à une autre possibilité. Ce n’est pas comme si j’avais le choix, non? « Je ne sais pas. »

    Maddie était vraiment la meilleure coloc. Malheureusement, grâce à Apple White, ce serait bientôt fini.

    Chapite 4

    raven9raven10La pensée de ne pas être la Méchante Reine me tint éveillée toute la nuit. J’ai toujours souhaité un monde plus joyeux.

    raven16raven11Quand j’étais petite, je lançais des sorts pour que les fleurs éclatent en papillons. Puis un jour, ma magie ne fonctionna pas correctement et les fleurs s’enflammèrent. Je pensais que j’allais avoir des problèmes, mais ma mère rayonnait de fierté. En fait, je n’eu des ennuis que lorsque je fus gentille.

    Je finis par m’endormir, souhaitant qu’il y ait un moyen de changer ma destinée.

    Chapitre 5

    raven12Il est vraiment très difficile d’accéder au bureau de ma conseillère Baba Yaga. Il a des pattes de poulet et court tout le temps. Pour je ne sais quelle raison, elle ne trouve pas cela étrange. Je frappai à sa porte. Madame Yaga e tendit mon emploi du temps. « Ai-je le droit de choisir les cours que je souhaite? » Les mots sortirent tous seuls.

    Elle me regarda méchamment pendant ce qui me sembla une éternité, « Vous pouvez choisir un cours. »

    raven13« Musique. » Chanter m’a toujours libéré.

    Elle réfléchit pendant un autre long moment gênant.  « Plus de choix à partir de maintenant. Nous sommes-nous bien compris ? » J’acquiesçai. « Maintenant, allez à la bibliothèque pour recevoir vos livres de sorcellerie. »

    Chapitre 6

    J’arrivai à la bibliothèque et Maddie était là! Elle me guida jraven14usqu’à une porte secrète qu’elle avait découvert. Maddie toqua et en un ÉCLAIR, nous nous retrouvames entourés de livres anciens, « Où sommes-nous ? » Maddie me répondit calmement : « Il l’appelle la chambre des Contes Perdus. »

    « Qui est ‘’il’’? »

    « Le Maitre Bibliothécaire, Giles Grimm. Il a quelque chose d’important à nous apprendre », me chantonna Maddie, « mais il ne parle que Charadien, le langage du Pays des Merveilles. »

    raven15Enterré sous des piles de livres se trouvait le vieil homme le plus grisonnant que j’ai jamais vu. Le Bibliothécaire me pointa du doigt, « Liberté en serment prêtée, devant les êtres enchantés, désormais maitres de leurs destinées. »

    Maddie m’expliqua l’histoire qui pourrait me changer à tout jamais. Si je prêtais serment de créer ma propre fin heureuse, je serai libre d’écrire ma propre histoire. Oserai-je espérer découvrir qui je voulais être? Que vont penser les gens? Peut-être que je n’étais pas la seule à vouloir écrire ma propre Fin Heureuse.

    @source/credit: Un merci spécial à Tony T. de la V.O.T.D 


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique